Lifestyle

Escapade à Giverny, les jardins de Monet

Cela faisait un moment que je voulais visiter les jardins de Monet. Je retardais inexorablement cette escapade par peur d’être confrontée à un flot de touristes étrangers… Par un de ces jolis week-end que le mois de juillet a enfin voulu nous accorder, nous sommes partis (Mon amoureux, ses parents et moi-même) en direction de Giverny. Premier gros week-end de départ, les routes sont plutôt chargées mais au final nous mettons 1H30 (au lieu d’une heure) pour nous y rendre.

Si vous arrivez à l’heure du déjeuner, je vous conseille de vous arrêter au Petit Giverny. La gouaille du patron et la qualité de la cuisine sont d’excellentes raisons pour y faire une pause. Un bel endroit avec son bassin et ses fleurs : on se plonge progressivement dans l’ambiance des jardins de Monet que nous nous apprêtons à visiter.

J’ai toujours aimé découvrir les lieux où ont vécu de grands artistes. Lorsque j’étais étudiante j’ai travaillé quelques temps à l’Atelier de Cézanne, à Aix en Provence. Ce lieu  était aussi fortement chargé de la présence du peintre : les objets, l’odeur de la cire ayant servi à raviver le parquet ….on s’attendait à voir débarquer le maître.

Mais revenons à notre sujet. Comme je m’y attendais, nous avons pas été les seuls à avoir eu l’idée visiter ce lieu magique. Au détour de chaque allée, des accents étrangers se font entendre. Monet suscite un grand intérêt par delà nos frontières.

FullSizeRender

Un peu d’histoire

Monet s’installe à Giverny en 1883 et y restera jusqu’à sa mort en 1926. A son arrivée, le jardin est principalement composé d’une pommeraie, d’un potager et d’une allée d’épicéas servant de haie. Passionné de jardinage et doté d’un grand sens esthétique, Monet n’aura de cesse de créer un jardin aux milles couleurs, source d’inspiration de ses plus grands chefs d’oeuvre. Les jardins sont composés du Clos Normand et de ses parterres et du Jardin d’eau, planté de végétaux orientaux et de saules pleureurs, avec son pont japonais peint en vert et ses nymphéas.

Le Clos Normand

FullSizeRender_2

FullSizeRender_8

 

La maison de Monet

FullSizeRender_16

Le Jardin d’Eau

IMG_6119

FullSizeRender_21

 

Ce lieu est littéralement magique. Lorsqu’on se promène au milieu du jardin d’eau, on imagine aisément Monet peindre les Nymphéas et créer ce chef d’oeuvre visible au musée de l’Orangerie à Paris.
Si vous avez un intérêt pour le peintre, les fleurs ou bien tout simplement l’envie d’une belle escapade proche de Paris, foncez ! Cela vaut le détour !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s