Humeur

Je suis une douillette affective (et ça va bien, merci !)

On entend de plus en plus souvent parler des personnes sensibles voire hypersensibles, mais au fond à quoi ça correspond ?

Qu’est-ce que l’hypersensibilité ?

Pour commencer, une petite définition de notre ami Wikipedia que l’on va ensuite décortiquer 🙂

L’hypersensibilité désigne une sensibilité plus haute que la moyenne, provisoirement ou durablement, voire « exagérée ou extrême ».

En d’autres termes, être « hypersensible » indique que tous nos sens sont exacerbés. On « ressent » véritablement les choses et ce jusqu’au fin fond de nos tripes (pardonnez la métaphore un tantinet douteuse).

Typiquement, l’hypersensible pleure plus fréquemment. Non pas que c’est une chochotte mais c’est principalement dû au besoin d’évacuer du stress ou des tensions.
De manière générale, ces personnalités sont très soucieuses des autres et attentionnées. Elles ne supportent pas les situations de conflit ou bien la violence.
L’environnement a un fort impact sur leur comportement : le bruit, une lumière trop forte peuvent les incommoder. D’ailleurs, il est rare qu’un hypersensible apprécie de travailler dans un open space préférant la quiétude d’un bureau. Cependant, il n’est pas associable pour autant et s’avère être un bon collaborateur et apprécie de travailler en équipe.

Voilà donc quelques traits communs aux hypersensibles. Vous vous reconnaîtrez peut-être dans cette description qui est loin d’être exhaustive.On estime à 15-20% la part de la population qui serait hypersensible.

Si j’écris un billet sur ce sujet, c’est que je fais partie de ces gens-là 🙂

J’ai la larme facile devant un film, un reportage et je ne supporte pas les scènes de violence. Pire encore quand je regarde la télé et qu’un personnage se retrouve dans une situation délicate, je zappe…
Pas plus tard que la semaine dernière, une association pour des chats était présente dans le magasin Truffaut à côté de chez moi. Des matous étaient à l’adoption et pour chacun d’eux, une petite fiche présentait sa personnalité et parfois comment il a été recueilli. A la lecture de l’histoire d’un matou qui était battu par des propriétaires alcooliques et dont les actes de maltraitance avaient eu des séquelles sur sa santé, les larmes me sont montées. Cette petite bête était là, face à moi et on lui avait fait subir toutes ces misères….

Qu’on se rassure, ce n’est pas une tare ! Bien au contraire, je le considère même comme un don. Il suffit simplement de comprendre comment on fonctionne et le monde qui nous entoure devient d’un coup beaucoup plus facile à vivre.

Se préserver d’un environnement angoissant et agité est la clé pour gérer cet état. Facile, me direz-vous mais comment faire quand on vit dans une grande ville, qu’on se déplace en transports et où la promiscuité avec autrui est notre lot quotidien. J’arrive à garder un certain équilibre en faisant des choses qui m’apaisent. Par exemple, des exercices de respirations. Quand je sens une situation angoissante arriver, je focalise sur ma respiration et mon diaphragme : cette fameuse respiration par le ventre qui permet de se détendre. Je pratique également une activité physique qui me permet de mieux dormir.

Je vous disais un peu plus haut que je considérais cet état comme un don. Pourquoi ? parce qu’il fait en sorte que l’on est très attentif à son environnement et par conséquent attentif aux autres. L’empathie est une des caractéristiques de l’hypersensible. En tout cas, je sais que je le suis et il faut également apprendre à faire avec cela car on peut facilement être grignoté. Se préoccuper des autres est noble et respectable mais il a son lot de travers. Prendre toute les contrariétés de ses proches n’est pas non plus bon car cela pompe une énergie considérable.

Et vous, comment vous gérez votre hypersensibilité ?

 

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « Je suis une douillette affective (et ça va bien, merci !) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s