Lifestyle

13 reasons why : mon avis sur cette série Netflix

Petit passage au microscope du dernier succès en date sur Netflix : 13 reasons why.

Depuis que je suis abonnée à Netflix, regarder des séries est devenu limite obsessionnel, au grand dam de mon amoureux qui ne comprend pas que je puisse visionner des épisodes de manière compulsive 🙂
The Good wife, The walking dead, House of cards (vivement le 30 mai pour suivre les aventures de ce cher Franckie Underwood), Designated survivor …. aucun répit pour mon abonnement Netflix qui est devenu mon allié de poids dans les transports parisiens (on salue le visionnage hors connexion).

Ne nous éloignons pas du propos, il s’agit de vous présenter une des dernières séries disponibles sur le Netflix francophone : 13 reasons why.
Je dois dire que les algorithmes fonctionnent plutôt bien car 13 reasons why m’a été recommandée à 97%. Elle s’est immiscée dans mes choix et j’ai faiblement cédé …

Copyright : Netflix

L’origine

La série est adaptée du roman éponyme de Jay Asher. Elle est développée par Brian Yorkey et coproduite par la chanteuse Selena Gomez. Une saison de 13 épisodes diffusés en exclusivité sur Netflix.
Des rumeurs courent sur le possible tournage d’une seconde saison au vu des éléments en suspens du dernier épisode. La série connaît un grand succès et s’est hissée parmi les programmes les plus visionnés/téléchargés sur la plateforme.

Le pitch

Clay Jensen, un adolescent de dix-sept ans, reçoit une boîte contenant sept cassettes de la part d’une de ses amies, Hannah Baker, qui a mis fin à ses jours quelques semaines plus tôt.

Ces sept cassettes, composées de deux faces à écouter, contiennent chacune des raisons qui ont poussé Hannah a prendre cette décision. Chaque face correspond également à une personne qu’elle considère comme responsable de son acte. Perturbé par la réception de ces cassettes, Clay va vite découvrir au fur et à mesure des révélations d’Hannah que ses camarades ne sont pas vraiment ce qu’ils laissent paraître.

Mon avis (avec quelques spoilers)

J’ai rapidement été happée par la série mais aussi par mon incommensurable envie de comprendre pourquoi Hannah en est arrivée là.
La scénographie est bien étudiée : on vit l’histoire à travers les yeux de Clay  – qui lui aussi essaie de comprendre. Les récits de la vie d’Hannah avant qu’elle commette cet acte irréparable cohabitent avec le moment présent. Le distingo est fait par le traitement de l’image : la vie d’Hannah est filmée de manière bien plus colorée comme si on y avait apposé un filtre et le récit de Clay est plus terne comme si les couleurs chaudes avaient été retirées.

L’environnement est presque cliché : une petite bourgade américaine tranquille reflétant des inégalités sociales (les parents d’Hannah en difficultés financières ont dû se résoudre à vendre leur maison cossue pour une maison bien plus modeste, Bryce issu d’une famille richissime vit dans une sublime maison sur les hauteurs de la ville, Justin élevé par une mère célibataire complètement paumée incapable de subvenir à ses besoins…), un lycée théâtre des maltraitances invisibles, l’hypocrisie sur la consommation d’alcool et de cannabis par ces adolescents, les relations entre garçons et filles entachées par le viol….
Pour autant, on comprend rapidement les souffrances quotidiennes que subit Hannah dans ce lycée américain . Tout le monde a une place bien définie, comme s’il s’agissait d’une caste : les ados populaires (les sportifs et les cheerleaders), ceux qui servent de faire-valoir à la première catégorie et qui sont épargnés puis enfin ceux qui sont victimes de harcèlement.
La cauchemar d’Hannah débute avec une photo prise à son insu par un garçon en qui elle a eu suffisamment confiance pour lui accorder son premier baiser, s’en suit une véritable descente aux enfers. Tout au long de la saison, elle tente de faire part de son mal-être : à ses parents, à des personnes qu’elle considère comme ami(e)s, à son conseiller d’éducation … Personne ne voit rien mais surtout au moment où Hannah a le plus besoin d’elles, elle est incapable de le formuler et rejette ses proches.

13 reasons why aurait pu être l’une de ses nombreuses séries américaines un peu culcul sur le quotidien d’adolescents. C’est bien plus que cela. Une vraie claque dans la figure.
J’ai été très troublée et émue par cette série car elle met le doigt où cela fait mal, va décortiquer en profondeur le malaise d’ados. Personne n’est épargné car au final tout le monde est responsable de la mort d’Hannah.

Je vous invite vraiment à regarder 13 reasons why.

Publicités

4 réflexions au sujet de « 13 reasons why : mon avis sur cette série Netflix »

  1. Hello !

    Je viens tout juste de regarder la saison en entier. Je pensais que ce serait trop « teenage », mais la série est vraiment bien réalisée et comme tu le dis, on a envie de savoir pourquoi Hannah s’est suicidée !
    Apparemment la série fait déjà polémique (on voit le suicide d’Hannah, les ados se droguent, etc.), mais je trouve au contraire que ça dénonce bien ce que certains ados peuvent ressentir, autant aux Etats-Unis qu’en France d’ailleurs !

    Je conseille aussi la série 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Hello ! Moi je viens de finir la série, et j’ai adoré, même si j’avais vu pas mal de spoilers traîner sur Twitter…
    Pour moi cette série était poignante, mais est-ce suffisant pour que les gens ouvrent les yeux sur ce qui se passe dans la vraie vie ? Car ces harcèlements et intimidations sont quotidiens pour des milliers de jeunes.
    J’aimerais juste que les jeunes se rendent compte du mal qu’ils peuvent faire, mais que les adultes aussi en prennent conscience. C’est pour cela que je conseille cette série aux petits comme aux grands.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s